BATIR BOIS CONFORT
8, Route des Bois Bât. E Parc Work Center
38500  Voiron
N°TVA :

La construction de maison en bois

Bâtir Bois Confort, spécialisée dans la construction de maison en bois en Isère, vous dit tout sur les performances du bois pour la construction de maisons écologiques et bioclimatiques !

Si le bois n’existait pas, il faudrait l’inventer. Il est le matériau de construction idéal et surtout disponible en grande quantité. Il respecte la planète, fixe le CO2, se renouvelle rapidement (ré-exploitation des forêts tous les 60 ans) (PEFC), améliore le confort thermique, est faiblement énergivore, se met en œuvre rapidement, est modulable et durable et s’avère être une véritable source d’innovation, donnant naissance à des matériaux composites qui se marient avec élégance à d’autres matériaux contemporains. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à contacter votre constructeur de maison à ossature bois.

Performance économique du bois

Une maison ossature bois coûte environ 15 % de plus qu'une maison traditionnelle, mais ce type de construction génère d'importantes économies :

  • Chantier réalisé en 6 à 8 mois au lieu de 14 ou 18 mois pour une maison traditionnelle
  • Vous gagnez entre 8 et 12 mois de loyer pendant la durée de votre construction
  • Vous réduisez les mois où vous cumulez crédit + loyer
  • Vous gagnez au moins 1 000 € sur le coût des intérêts de votre crédit
  • Votre coût annuel de dépenses pour le poste chauffage est considérablement réduit

Performance de notoriété du bois

La construction d'une maison en bois a le meilleur rapport qualité/prix/performance. Celle-ci représente 75% du marché de la maison bois parmi les différents systèmes constructifs. En France, la maison ossature bois est en forte progression et représente près de 13% des constructions de maisons individuelles. Dans d’autres pays, elle est beaucoup plus présente : 30% en Allemagne, 50% au Japon, 60% en Scandinavie et 90% aux États-Unis et au Canada.

Performance énergétique du bois

Une construction bois permet une réduction des coûts de chauffage d’environ 13%, élément non négligeable devant l’augmentation des prix des énergies. Il est important de faire la distinction entre l’investissement de départ et les coûts d’exploitation ultérieurs. L’énergie qui ne coûte pas, c’est celle qu’on ne dépense pas !

Améliorer le confort thermique et acoustique

Le bois est un matériau chaleureux dans tous les sens du terme. Une de ses qualités naturelles est sa très faible conductivité thermique (0.12 W/m.K), soit 6 fois mieux que la brique, 12 fois mieux que le béton, 350 fois mieux que l’acier et 1 500 fois mieux que l’aluminium. Cela permet d’éviter la formation de pont thermique et de supprimer les effets de condensation. Par ailleurs, toutes ces qualités sont optimisées par la présence d’un isolant (minéral ou végétal) et d’un pare-vapeur assurant une très bonne étanchéité à l’air. Cet isolant, situé dans le mur directement, permet d'en minimiser son épaisseur. Cela fait donc gagner plusieurs mètres carrés de surface habitable et améliore le déphasage thermique (retarde la transmission de chaleur venant de l’extérieur).
Une construction bois apporte un confort thermique, mais également un confort acoustique (avec rajout de matériaux « ressorts » qui absorbent les bruits aériens).

Performance environnementale du bois

Le bois est un cadeau de la nature. Il a la particularité de lutter contre l'augmentation de l’effet de serre. En grandissant sous l’action de la photosynthèse, il absorbe le dioxyde de carbone et rejette du dioxygène. En d’autres termes, il fixe le carbone (1 m3 de bois fixe 1t de CO2). La présence de dioxyde de carbone et d’autres gaz dans l’atmosphère empêche la chaleur solaire de s’évacuer, ce qui est à l’origine du réchauffement climatique et du déséquilibre des écosystèmes de la planète.

Économiser l’énergie, c’est moins de CO2

La transformation du bois (de la forêt au chantier) nécessite moins de consommation d’énergie que les autres matériaux (8 fois moins que la brique et 20 fois moins que le béton). Le bois est infiniment renouvelable et en grande quantité. Une gestion forestière adaptée permet, après la coupe, de replanter d’autres arbres, qui fixeront à leur tour du carbone. Cela permet de répondre aux besoins du présent sans compromettre les besoins des générations futures.

Performance chantier du bois : une filière sèche, rapide et propre

Économie d’eau

Le bois nécessite très peu d’eau, de la coupe en forêt jusqu’au chantier, comparativement aux matériaux minéraux. La mise en œuvre d’un chantier bois permet d’enchaîner les travaux sans perte de temps de séchage (cas de tous les produits maçonnés). Il n’y a rien à diluer, encore moins à nettoyer, il n’y a pas de gaspillage d’eau. L’environnement a tout à y gagner.

Rapidité de mise en œuvre

La préfabrication des murs en atelier permet une mise en œuvre très rapide et un chantier moins dépendant des intempéries. L’aménagement est plus rapide que dans une construction traditionnelle, le temps de chantier est diminué et par conséquent les frais financiers réduits (emprunts ou loyers).

La maison ossature bois, un chantier propre

La construction de maison en ossature bois nécessite un nombre moins important de déplacements de camions. Cela contribue au développement durable puisqu’il y a moins de dégagement de CO2 dans l’atmosphère. De plus, ce type de chantier génère peu de déchets, qui sont par ailleurs recyclables (dans l’industrie de l’ameublement, en combustibles ou en bois de chauffage).

Performance d’intégration paysagère du bois

Intégration paysagère

Une maison ossature bois, par sa nature vivante et sensuelle, reste toujours en accord avec son environnement, quelle que soit la forme architecturale donnée. Le développement de la maison bois est favorable à une architecture contemporaine ou traditionnelle.

Construction tout terrain

On peut construire sur tous types de terrains, qu’ils soient en pente (utilisation de pilotis) ou peu porteurs (fondation plus légère). Une maison ossature bois est 5 fois moins lourde qu’une maison maçonnée. Étant plus souple et plus légère, elle répond mieux aux sollicitations d’éventuels mouvements de terrain. Elle est plus sûre pendant et après un séisme.

Modularité

Un autre atout de la maison ossature bois est son étonnante modularité. Facilement transformable, il est possible d’agrandir la maison en fonction de la famille qui l’habite. Par exemple, à l’arrivée d’un enfant, il est facile de créer des ouvertures et de rajouter des pièces. Au fil des années, la maison pourra se voir transformée plusieurs fois.

Performance du bois en durabilité

Le bois : un matériau solide, léger et résistant

L’utilisation d’un bois sec associé à une ossature bois, garante d’une bonne aération des parois externes, donne d’excellents résultats pour résister au temps et aux intempéries. Pour augmenter la durabilité naturelle du bois, on peut avoir recours à des produits de préservation qui le protégeront sans affecter l’écosystème. Sa souplesse, sa légèreté et sa résistance jouent également un rôle considérable dans le domaine de la construction. Une poutre de 3 m de portée sera capable de supporter 21 t et pèsera 60 kg en épicéa, 80 kg en acier et 300 kg en béton armé.

Durable

Une mise en œuvre minutieuse permet une durée de vie de plusieurs siècles, comme le prouvent ces quelques exemples :

  • Les immeubles à colombages du Moyen-Âge qui composent les centres historiques de la plupart de nos villes
  • Venise qui repose sur des pilotis bois
  • Les temples religieux japonais du VIIIème siècle qui ont traversé les siècles sur une terre de séisme
  • Les églises russes et norvégiennes du XIIème siècle qui étaient principalement en bois
  • Les tombeaux égyptiens qui ont traversé plus de 3 500 ans

Performance de stabilité du bois au feu

Contrairement aux idées reçues, le bois offre une excellente stabilité au feu : sa mauvaise conductivité thermique, sa teneur en eau et la croûte carbonisée qui se forme permettent de freiner la combustion. Comparativement à une structure en béton armé ou en acier, le bois ne se déforme pas sous l’action de la chaleur et conserve ses caractéristiques mécaniques, laissant le temps d’évacuer les lieux. C’est pourquoi les pompiers peuvent intervenir à l’intérieur d’une maison ossature bois. En effet, le bois transmet 10 fois moins vite la chaleur que le béton et 250 fois moins vite que l’acier. De plus, il ne dégage pas de gaz nocif en brûlant ni de fumée toxique.

Performance d’esthétique

La beauté naturelle évolue avec le temps

La structure « cachée » ne nécessite aucun entretien particulier. L’entretien extérieur concerne uniquement les bois exposés aux intempéries (pluie, neige, vent, rayons ultraviolets…). La couleur du revêtement extérieur évolue. Ce bois (Mélèze, Douglas, Red Cedar…) grisaille, s’argente, néanmoins cette patine n’altère en rien la résistance mécanique du bois.

Différents traitements existent

  • Autoclave : procédé donnant au bois une couleur vert foncé ou marron
  • Lasure microporeuse, cérusée ou légèrement colorée : nécessite un entretien périodique (tous les 5 à 7 ans, en fonction de la situation géographique)
  • Lasure opaque (cachant le veinage du bois) : elle sera plus résistante dans le temps (environ 10 à 12 ans)
  • Bardages pré-peints
  • Bardages avec un aspect bois en matériaux composites
  • Bardages en fibrociment
  • Habillages en panneaux à base de bois
  • Bardages thermo-huilés (bardages trempés dans des huiles chaudes de colza, lin, tournesol, etc.)

Performance de confort

Une maison bioclimatique combine confort visuel, esthétique, thermique, hygrométrique et environnemental. Elle apporte un bien-être qui se respire tous les jours, créant un environnement profondément serein. Les murs à ossature bois régulent naturellement l’humidité ambiante, ceux-ci couplés à une bonne VMC procurent un air sain dans l’habitation. Il en résulte que l’on réduit considérablement les sensations de froid ou d’atmosphère humide. C’est un bien-être où le corps humain n'a aucun effort à faire pour se sentir bien.

Après une réflexion sur les différents matériaux de construction, si le bois n’existait pas, il faudrait l’inventer. Il s’agit d’un matériau performant, solide, léger, facilement usinable, biodégradable, utilisable en combustible et faiblement allergène.

Notre entreprise de construction à Voiron se déplace dans tout l'Isère (38) pour assurer vos travaux de construction ou d'extension de maison en bois.

Top